21 novembre 2015

Ma tarte au chocolat

Aujourd'hui, je vous propose un peu de douceur dans ce monde de brutes     et une gourmandise au chocolat toute simple à réaliser. Ingrédients 1 pâte sablée prête à déroulée 70 g de sucre 4 oeufs 120 g de chocolat noir 50 cl de crème fraîche épaisse Faîtes fondre le chocolat cassé en morceaux avec 2 cuillères à soupe d'eau. Ajoutez le sucre dans le chocolat fondu et mélangez au fouet. Ajoutez les oeufs un à un et mélangez au fouet. Ajoutez la crème et mélangez au fouet. Versez cette préparation sur la pâte... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 10:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 novembre 2015

La ronde des siècles - épilogue

Et voilà, nous sommes arrivés à la fin du voyage. Quelques arabesques dans les coins, et entre chaque couple pour bien séparer les époques. Après des heures et des heures passées avec mes fils et mes grilles, voilà le tableau terminé ! 95 cm/76 cm de petites croix et de couleurs patiemment brodées. enfin je dis le tableau ... le souci c'est que je ne sais pas comment le finitionner pour le mettre  en valeur. Est-ce que je dois tout simplement l'encadrer ... ou en faire un gros coussin ou un jeté de canapé ???? ... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 15:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 novembre 2015

La ronde des siècles - 12/12

L'entrée du métro - station Bastille d'Hector Guimard, et l'oeuvre d'Elisabeth Sonrel ... nous voici au début du XXème siècle avec la période art nouveau, ou style 1900, qui correspond à l'époque jugenstil en Allemagne. Les messieurs portent généralement les cheveux très courts. Favoris et cheveux mi-longs ne sont plus en faveur. La moustache est très à la mode et, dans une moindre mesure,une petite barbichette pointue. La mode masculine ne connaît pas de grands changements. La silhouette reste très sobre, très sombre et... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2015

La ronde des siècles - 11/12

Gustave Eiffel construit la Tour Eiffel pour l'exposition universelle de Paris en 1890. Nous voilà déjà à la fin du XIXè siècle avec la période dite fin de siècle qui correspond également à la Belle Epoque. Pour les messieurs, à la ville comme en voyage, le complet trois pièces composé d'un gilet, d'un pantalon étroit et d'un veston paraît incontournable. Seule la cravate peut apporter un peu de fantaisie à la tenue. Il faut toutefois noter l'importance des accessoires. L'homme ne saurait sortir sans son haut de forme et... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2015

La ronde des siècles - 10/12

"Le champ de coquelicots" ... Claude Monet ... Aujourd'hui, je vous emmène faire une visite au temps des Impressionnistes. Chez les hommes, le haut de forme est toujours de rigueur.  La cravate laisse place au noeud papillon. Les manteaux sont longs et larges.  La tenue reste sobre mais gagne en ampleur.  Chez les dames, les chapeaux deviennent petits. Ils sont surtout garnis de fleurs, de rubans ou de voiles et se portent penchés sur le devant.  Les décolletés sont plus hauts sur les épaules. Le... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2015

La ronde des siècles - 9/12

Bienvenue en 1860-1870 où je vous dévoile la mode à la fin du second empire. Chez les femmes, les chapeaux suivent l'évolution inverse des crinolines : plus ces dernières augmentent, plus ils rétrécissent. De petits chapeaux ronds ne coiffent plus que le sommet du crâne. Ils sont garnis de fleurs, de rubans ou de voiles. Les cheveux, séparés par une raie, sont ramenés en un chignon dont le volume est porté sur la nuque, en anglaises ou en bandeaux qui couvrent les oreilles. Les femmes ne portent jamais de franges. Le... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2015

La ronde des siècles - 8/12

Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! Suspendez votre cours : Laissez-nous savourer les rapides délices Des plus beaux de nos jours ! Extrait du Lac, de Alphonse de Lamartine Aujourd'hui, nous voilà à l'époque des romantiques. Pour les messieurs, le chapeau haut-de-forme a une dimension plus modeste.  La cravate se porte en foulard.  Les cols sont fermés par des cravates à noeud sophistiqué.  Les gilets témoignent d'une certaine fantaisie dans leurs dessins. Les redingotes sont... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 14:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 septembre 2015

La ronde des siècles - 7/12

Aujourd'hui, nous voilà au début du XIXè siècle, à la période "empire" où la mode est influencée par l'Angleterre. Le haut de forme fait son apparition et les hommes portent les cheveux courts sans poudre. Le jabot ou la cravate sont blancs. Les hommes portent un gilet court et une redingote, qui dégage la taille et se termine dans le dos par deux grands pans flottants. Ils portent uniquement la culotte. Si la culotte n'est pas du même tissu que l'habit, elle doit être blanche ou ivoire. Les bottes sont en cuir. ... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 septembre 2015

La ronde des siècles - 6/12

 Aujourd'hui, je vous présente Marie-Jeanne Bertin, dite Rose Bertin. Parurière et marchande de modes, surnommée "ministre des modes de la reine de France", elle orchestre la révolution de satin de la jeune souveraine Marie-Antoinette. Elles seront les deux grands arbitres de l'élégance qui imposeront leur goût à l'Europe entière. A cette époque, la coiffure est volumineuse , haute, poudrée, ornée de rubans ou de perles. Le plus souvent le corsage était décolleté. Il s'agrafait par devant et un noeud de ruban,... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 septembre 2015

La ronde des siècles - 5/12

Aujourd'hui, je vous emmène à Versailles : le château, ses jardins, ses fontaines et le faste de la cour du Roi Soleil. A cette époque, la perruque prend des proportions monumentales et des couleurs variées. Pour les colorer, on les saupoudrait d'amidon ou de poudre de chypre. C'est Louis XIV lui-même qui en avait lancé la mode pour cacher sa calvitie précoce. (Quel coquet !) Les gants en peau souple, à grands poignets évasés, couverts de broderies sont imprégnés de parfum. Les hommes portent généralement des souliers à... [Lire la suite]
Posté par Medidoua à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]